randonnée cirque Gavarnie hautes pyrénées

« C’est une montagne et une muraille tout à la fois.

C’est l’édifice le plus mystérieux des architectes.

C’est le Colosseum de la nature ; C’est Gavarnie. »

✨ Victor Hugo ✨

Aujourd’hui, je vous parle d’une magnifique balade dans les Pyrénées pour une bonne journée de marche. Direction le département des Hautes-Pyrénées pour une randonnées dans le cirque de Gavarnie qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO au coeur du Parc national des Pyrénées.

Le cirque de Gavarnie fait partie avec ses deux voisins (le cirque de l’Estaubé et le cirque de Troumouse) mais aussi le massif du Mont Perdu (à 3 355 m), le Pic du Marboré (à 3 248 m), le Pic du Taillon (à 3 144 m) et la légendaire Brèche de Roland, d’un lieu très renommé.
Le cirque de Gavarnie fait jusqu’a 1 500 m de hauteur sur 6 km de circonférence et ses cascades atteignent les 422 m (ce qui est un record en France pour une cascade).


Point information : Pour se rendre au cirque de Gavarnie, il faut prendre la direction de Lourdes, puis d’Argelès-Gazost, après de Luz-Saint-Sauveur et enfin monter sur le village de Gavarnie qui se trouve à 1367m . Il faut environ 1 h 40 de route depuis Pau (soit environ 100 km). Il faut se garer sur le grand parking de la ville (il est payant en haute saison, 5€ pour 24h), mais il ne faut pas arriver trop tard car la balade est assez prisée. De plus vous éviterez ainsi de marcher à midi en plein soleil.


Pour aller contempler le cirque, il existe plusieurs itinéraires, dont un assez simple pour une balade familiale (avec les chiens en laisse qui y sont autorisés) avec très peu de dénivelé positif (220 m) et d’autres plus ou moins compliqués.
Nous, nous avons décidé de réaliser notre randonnée par le plateau de Bellevue, pour avoir la vue en hauteur sur le magnifique cirque. La randonnée dure environ 6 heures de marche en tout et fait 800 m de dénivelé positif.
Cela permet de faire une bonne journée de balade tout en permettant de faire des pauses et de profiter du magnifique panorama. Pensez à prendre un casse-croute et assez d’eau.

Pour faire la randonnée, via le plateau de Bellevue, il faut entrer dans le village de Gavarnie, et au bout de la rue principale, prendre à droite le chemin passant devant l’église et le cimetière. Des panneaux de randonnée vous indiquent la direction à suivre. Ensuite, il faut continuer le chemin en lacet qui monte progressivement sur le plateau de Bellevue qui se trouve à 1700 m d’altitude.

Arrivée sur le plateau, prendre le temps d’admirer le paysage et le panorama sur le cirque. C’est un excellent endroit pour se poser et déjeuner. Dans la prairie du plateau, vous pourrez apercevoir une faune et une flore aussi exceptionnelles avec des animaux sauvages comme les marmottes et les troupeaux en estive (c’est aussi pour cela que les chiens ne sont pas acceptés au coeur du Parc national).

Ensuite, en vous rapprochant vers le cirque vous verrez un chemin qui indique la direction du Cirque de Gavarnie. Il faut suivre le chemin qui passe au dessus du gave de Gavarnie (qui est l’une des sources du Gave de Pau) et qui redescend sur l’hôtellerie du Cirque qui se trouve à 1570 m d’altitude.
Nous, nous avons décidé de faire la pause du déjeuner au bord d’une des nombreuses petites cascades. Cela nous a permis de nous poser au calme au bord de l’eau, tout en profitant du paysage.
Ne pas prendre peur, car la route traverse un gros champs de rocher, ce passage ne rencontre pas de grosse difficulté. Nous avons rencontré une famille avec un enfant en bas-âge qui faisait demi-tour, ce n’est clairement pas une randonnée à faire avec des enfants trop jeunes (ok avec des ados).

Arrivés dans le cirque, pour finir notre ascension, nous avons décidé d’aller au plus près des différentes cascades et monter au pied de la Grande Cascade (qui se trouve à 1750 m d’altitude) et qui est baptisée “overdose”.
Cette montée est pas mal pentue et très glissante. Elle nécessite de bonnes chaussures de marches !
Malgré notre niveau modeste en randonnée, nous avons réussi à y monter. En bas de la cascade, l’immensité du lieu donne l’impression qu’il fallait 5 minutes pour atteindre le pied de la cascade mais il faut bien une bonne demi-heure d’ascension.

Attention, de ne pas marcher sur la neige en été, car elle n’est pas solide et le gave de Gavarnie y coule dessous, cela pourrait être dangereux.
Et surtout faire attention aux moutons qui se reposent au frais, aux pieds des cascades. Nous, nous avons pris le temps de nous poser avec eux un quart d’heure, ils sont habitués aux humains et se laissent approcher pour certains, surtout si vous avez du pain dur.

Mouton cirque Gavarnie

Avant de rentrer, je vous conseille de vous arrêter à l’hôtel qui se trouve à l’entrée du cirque pour prendre une boisson fraîche. La vue de la terrasse est à couper le souffle, et une bonne bière fraiche après une bonne randonnée est vraiment très appréciable.
Pour rentrer, nous avons pris le chemin de la balade familiale, qui est assez plat et qui permet de rentrer tranquillement sur le village de Gavarnie.


Et vous, faites-vous des randonnées dans les Pyrénées ? Ou aimez-vous aller ?
Dites moi en commentaire.
Je vous embrasse,

Logo Blogeuse Influenceuse Pau Nay Bearn
Partager: